Fady ambroisE

Hello ! C'est ici que NOUS partageons sur la vie au quotidien : poèmes, pensées, analyses et interviews. N'hésitez pas à nous laisser vos avis en commentaire !

Abonne-toi par email 📩

lundi 6 août 2018

Journée de la jeunesse de l’Église Évangélique des sacrificateurs, édition 2018



Comme chaque année, la jeunesse de l’Église Évangélique des Sacrificateurs, EES en sigle organise une journée d’activités culturelles dénommée « journée de la jeunesse ». Cette journée est une commémoration de la naissance physique du prophète Kadima Bakenge Musangilayi, Souverain Sacrificateur et fondateur de cette église né le 23 juillet 1928 à Luebo.

Ainsi, pour cette année, la jeunesse sacrificatrice de Kinshasa a effectué les festivités du 90ème anniversaire de leur patriarche dans la salle TUKIMI sise avenue Kianza commune de Ngaba en date du 5 août 2018.





Le modérateur Reagan Kaputu en train de danser. À sa droite, Lisethe Mukanya.


Les membres du conseil de la division de l’éducation et jeunesse de Kinshasa 
Sous la modération de Kaputu Kantu-kanjila Reagan & Nyashi Mukanya Lisethe, c’est après les mots de circonstances du chef de la division de la jeunesse de l’église : Rsb Merenge Mayala Junior et celui du chef de la sacrificature de Kinshasa (responsable de l’église à Kinshasa) : Rsb. Kambayi Kazadi Jacques que plusieurs activités ont égayé l’assemblée qui est resté sur sa soif.
 Chef de division de l'éducation et jeunesse de l'EES, Merenge Mayala Junior en train de dire son mot de circonstance


Chef de sacrificature de Kinshasa, Kambayi Kazadi Jacques en train de dire son mot de circonstance
Au programme :
Projection vidéo du journal SSK réalisée par le studio Golden Business Multi-Service;
Poèmes:
C’est à la musique de la poésie que la salle s’est fait bercer par ces beaux poèmes :
  • Souvenir inoubliable le 23 juillet,

  • L’héritage

  • I’m a book

Slam,
  • « Tic-tac ». Un slam écrit par Dibaya Wishiya Fady-Ambroise, déclamé par Tabitha Ngalula Wishiya, pour ramener les jeunes à la raison et leur demander d’écouter leur conscience qui est une cloche, une voie par laquelle le seigneur nous parle pour nous éviter la dérision.

Théâtres,
  • Des pièces de théâtre en rapport avec la journée ont été exhibées pour faire comprendre l’origine de cette journée et éveiller la conscience de la jeunesse. Le tout, avec une touche d’humour…

  • One man show de Promesse Milayi Wishiya. Un prodige de l’humour, à sa manière il a fait rire aux éclats la foule en faisant des imitations des Pasteurs et grandes personnalités de la place…


Artiste Promesse avec son grand frère Fady-Ambroise

 Défilé de mode,





Danse majorette,



 Ballet
À travers des pas de danse traditionnelle, le ballet a traduit l’histoire de nos ancêtres africains : leur croyance, et la manière dont ils ont été bernés par les colons qui leur ont amené ce qu’ils appelaient : la civilisation pour renier leur foi et se tourner vers l’occident…












Comédie musicale
Nyashi Mukanya Lisethe et Promesse Milayi Wishiya n’ont pas manqué l’occasion de marquer la soirée par un duo de comédie musicale où les chansons de l’église ont été chantées, mais à leur ton. Un ton très surprenant et comique en même temps…

Artiste Promesse et Lisethe en plein prestation
Comme à la coutume, la célébration s’est clôturée par un buffet et la prière de bénédiction du responsable de la sacrificature de Kinshasa : Rsb. Kambayi Kazadi Jacques.


Pour voir toutes les vidéos de la manifestation, veuillez cliquer ici !

1 commentaire:

Un vendredi pas comme les autres