Fady ambroisE

Hello ! C'est ici que NOUS partageons sur la vie au quotidien : poèmes, pensées, analyses et interviews. N'hésitez pas à nous laisser vos avis en commentaire !

Abonne-toi par email 📩

samedi 14 juillet 2018

Juste une feuille blanche

Le matin, un poème m'a effleuré sous la douche. Cet endroit où on s'exprime sans la bouche :

Ma plume est déprimée, triste et frustrée à force de ne pas trouver la feuille avec laquelle coïter. Et, elle se déplume.
Comme une chienne en chaleur elle s'agite dans tous les sens pour donner naissance à l'essence.

Mais, avant tout, il lui faut une feuille. Vierge ou sale, avec ou sans siège. Elle a juste besoin d'un cierge. Elle a juste besoin d'elle, une feuille blanche.

Une feuille blanche. Même une planche, pas de quoi. Juste envie d'écrire et étancher sa soif

Ma plume s'agite, elle a assez cogité. Maintenant, elle veut s'exprimer. Elle est pleine, muette et suinte même.

Ça va sortir ! Oui, ça veut sortir. Juste une feuille blanche, vieille ou étanche, laquelle embrasser et ensuite embraser afin d'écouler son encre ; afin d'écrouler les âmes ; afin de couler les armes...jusqu'à épuiser ses larmes.

Donnez-la sa chance !
Elle veut donner vie. Pour y arriver, elle a besoin d'une feuille avec laquelle faire l'amour avec glamour. Elle ne veut plus frétiller, ça l'a assez perturbée. 

Elle a juste besoin d'une feuille sur laquelle verser ses larmes ; une page sur laquelle donner l'alarme. 

Juste une feuille blanche
Poème à retrouver dans Plume d'Adam, recueil à paraître ✍
©

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Amour coupable