Fady ambroisE

Hello ! C'est ici que NOUS partageons sur la vie au quotidien : poèmes, pensées, analyses et interviews. N'hésitez pas à nous laisser vos avis en commentaire !

Abonne-toi par email 📬

mardi 17 avril 2018

« CKIM», la première limousine fabriquée en RDC par Claude Kikunda, jeune congolais


Un jeune lushois fabrique sa première limousine ! Une première en RDC, Claude Kikunda, licencié en Relations Internationales et doctorant de l’Université de Lubumbashi (Unilu) parvient à concevoir avec ses propres moyens, une limousine.

Cette réalisation est le résultat d’une grande expérience dans la mécanique se confie-t-il à notre équipe par correspondance : « c’est donc une grande expérience dans ce domaine qui m'a permis de réaliser mon œuvre de la limousine ».
Qui est Claude Kikunda ?
Résidant à Lubumbashi capitale du cuivre, Claude Kikunda âgé de 28 ans est un assistant de recherche à « Unilu ». Électromécanicien d’autoformation, il est un passionné de la mécanique depuis l’âge de 6 ans. Un talent qui contraste avec ses études universitaires.

Un électromécanicien automobile autodidacte ! La RDC ne regorge pas que des ressources naturelles comme richesse, mais également des talents.
Ça va faire 21 ans que Claude travaille sur la mécanique automobile dans son atelier. Actuellement c’est avec une équipe bien définie qu’il a su réaliser son œuvre. Assoiffé par l'apprentissage, il s'est aussi adapté dans la tôlerie, ce qui lui a permis d'avoir la facilité de tout faire au-delà de la mécanique et parvenir à concevoir cette limousine à partir d’une épave de voiture.
Pourquoi le choix de la limousine ?
« Et donc la limousine est ma première réalisation de mon expérience sur la fabrication. J'ai voulu commencer par la limousine surtout pour voir de quoi je suis capable. »
Claude Kikunda avec sa limousine
En combien de temps avez-vous fabriqué cette œuvre ?
Finalisé en janvier 2018, il lui a fallu une année pour que cette voiture soit prête.  Il l’a conçue avec ses propres moyens dont le coût a été de ±15 mille dollars américains.
Actuellement la limousine est mise en location pour des mariages et autres évènements.


  
La lettre "M" comme logo de sa marque
Pour ce qui concerne le nom du véhicule, Claude a préféré donner son nom à la marque : "Claude Kikunda modify" en sigle CKIM symbolisé par le logo en forme de la lettre "M" (modify) sur la calandre de la limousine. 

Des véhicules de luxe à moindre coût et la mise en place d’une entreprise automobile sont ses grandes ambitions.
Limousine CKIM 
« Mon but est de fabriquer les véhicules de luxe à un coup adapté au pouvoir d'achat de la population congolaise, pour le départ.
Et je vise également la création d'une entreprise automobile, mais pour le moment la grande difficulté est l'acquisition des matériels dont j'ai besoin. Jusqu'à présent je fais de mon mieux pour avoir des contacts avec les autorités gouvernementales. Même si ce n’est pas encore fait, j'espère bien que j'obtiendrai ce soutien. 
Ainsi je profite pour encourager tout jeune ambitieux de réaliser un projet qui lui tient à cœur, de ne jamais baisser les bras car la réussite ne dépend que du premier pas que l'on se motive de faire... »

 
Ceci est la preuve que nous avons la capacité d’exceller quel que soit l’environnement dans lequel on se trouve, quel que soit les aléas du pays. Que la jeunesse tire son exemple sur ce jeune homme au cursus universitaire opposé à ses exploits.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Abonne-toi par email 📬

Amour coupable