L'enfance de mon enfance

Abonne-toi par email 📩

lundi 11 septembre 2017

Amour coupable

À toi qui un jour a pénétré mon cœur et pour y demeurer à jamais,

À toi pour qui mon cœur bat sans tenir compte des frontières qui nous séparent malgré nos différents êtres

À toi pour qui, continuer d'aimer est un péché, mais un crime dont je trouve plaisir à commettre,
À toi dont aimer s'avère à présent insensé, mais un fruit doux dont mon cœur à besoin sans l'admettre.

À toi que j'aime tant et ça, au delà de mes forces et sans se soucier des coups
À toi, dans l'ignorance je t'ai aimé en silence, mais mes gestes en ont dit beaucoup. 

À toi dont mon Amour pour toi est une folie que moi seul peux expliquer, 
Mais toi seule peux comprendre


À toi...
Image : http://jactiv.ouest-france.fr

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire