Fady ambroisE

Hello ! C'est ici que NOUS partageons sur la vie au quotidien : poèmes, pensées, analyses et interviews. N'hésitez pas à nous laisser vos avis en commentaire !

Abonne-toi par email 📩

mercredi 21 septembre 2016

Florilège en fond noir, SOLFEGE D’ESPOIR

"Ecrit quand il faisait encore noir
Pendant qu'avec sourire on faisait deux 
La seule musique, mauvaises nouvelles
Ecrit avec espoir d'habiller un rêve nu..."

Florilège en fond noir, SOLFEGE D’ESPOIR est un recueil des poèmes d'Eugène KANDOLO publié aux éditions K-possible.


Couverture du livre SOLFEGE D'ESPOIR

« Florilège en fond noir, SOLFEGE D’ESPOIR » tel est le titre du livre. Florilège en fond noir traduit le contexte dans lequel nous vivons. Celui d’un pays riches en ressources naturelles et humaines mais dont les inégalités, la mauvaise foi, la corruption et la misère l’empêchent de se développer. SOLFEGE D’ESPOIR c’est pour lancer un message d’espoir, pour que quelque soit ce contexte du fond noir, qu’on ne cesse de rêver et espérer en un avenir meilleur.
 Le SOLFEGE D’ESPOIR  est donc subdivisé en quatre chapitres : le premier chapitre intitulé « Le vocabulaire de l’âme », le deuxième « Les multicolores, le troisième « Les germes du Kpossible » et le quatrième et dernier chapitre s’intitule « Solfège d’espoir ».


Eugène Kandolo

Un poète autodidacte, licencié en journalisme politique extérieure et détenteur des plusieurs sacres en communication et marketing, Eugène KANDOLO est un conférencier électrique.

Penseur libre à forte opinion, l’auteur est un analyste politique avisé et avant-gardiste à un parcours atypique. Il est partagé entre vocation évangélique, son dévouement pour le leadership de la jeunesse à laquelle il parle sans cesse et pour laquelle il ne lasse de se battre pour baliser l’avenir.


En parcourant le recueil, on y trouve des textes pleins de poésies, d’émotions et captivants: de « Prélude noir » au « Quand j’aurais fini d’écrire » en passant par « Virus du poète », « Octave d’un rêve caressé », « Le rêve est un fardeau », « Exode », « Pauvre locataire » et tant d'autres poèmes où le poète nous raconte en poésie sa vie et son espoir pour un Congo meilleur tout en nous redonnant le gout de la lecture.

"Un nouveau jour, chéri

Nous, que son charme a séduits
Qui avons senti l'odeur et puis
Qui avons cru et dit oui..."
Extrait du poème l'aurore

"Qui justifie notre combat pour l'avenir

Réservoir de notre énergie pour bâtir le devenir
Dans un contexte qui rime avec génération de se sanctifiée
C'est entre nous qu'on consolide l'illusion de se sanctifier
Ta jeunesse, Ma jeunesse
Cette force et faiblesse commune..."
Extrait du poème Ta jeunesse, Ma jeunesse

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Un vendredi pas comme les autres