Abonne-toi par email 📩

vendredi 1 juillet 2016

Self Discovery Journey avec AveC


SELF DISCOVERY JOURNEY.  C’est le nom de la soirée organisée ce jeudi 30 juin 2016 au salon SAFARI/restaurant ZAMANI dans la ville de Kinshasa par l’Avenir Citoyen (AveC) association sans but lucratif à l’occasion du 56eme anniversaire de l’indépendance de la RDC, sous le thème : "l’indépendance, vue d’aujourd’hui, vue de la jeunesse."
Jean Felix Mwana Ngandu, Eugène Kandolo et Arlène AGNEROH




Après le mot de bienvenu par la Vice-présidente de l’AveC Arlène AGNEROH, la soirée s’est poursuivie par :
- La déclamation d’un des poèmes du Florilège en Fond Noir  livre d’Eugene KANDOLO, poème intitulé « Ma jeunesse, Ta jeunesse » ;

- Histoire de l’indépendance par Mme Chantale FAIDA où  elle a fait la comparaison entre l’état actuel du pays et 56 ans avant l’indépendance, tout en balayant les aspects économiques et sociaux du pays ;

- Un exposé sur l’entrepreneuriat avec Michel KAJA qui a intervenu pour demander à la jeunesse congolaise d’être plus créateurs d’emploi que chercheurs, de situer les idées d’affaire et s’y donner à fond ;


- Un autre poème du livre Florilège en Fond Noir intitulé « le rêve est fardeau » a été déclamé;

- La découverte du Congo  et  de soi-même avec Simon NIAKU qui en quelque ligne a rallumé l’auditoire de l’amour du pays tout en soulignant ses potentiels et de la prise de conscience, en concluant que : « le Congo est un paradis  et son peuple les anges » ;
Simon NIAKU en plein intervention

- La responsabilité individuelle des jeunes pour un Congo meilleur par Mme Blanchine MAZANGA qui a également encourager les jeunes d’avoir un esprit entrepreneurial tout en cherchant les secteurs non exploiter afin d’apporter une innovation ;

Eugene KANDOLO Kpossible Coordonnateur National de "l'Avenir Citoyen" (AveC, ASBL) quant à lui est intervenu sur l’amour du Congo en disant que l’amour du Congo est une raison pour voir et faire positif…
Eugène Kandolo Kpossible
- Enfin, de l’humour pour atterrir avec un jeune humoriste RONSIA qui n’a pas manqué de laisser ses empreintes dans la soirée et se faire des fans.

Christian Shabantu Mpenga a profité par la même occasion de faire une petite présentation du livre d'Eugène Kandolo Kpossible "FLORILÈGE EN FOND NOIR, SOLFÈGE D'ESPOIR".

Christian Shabantu Mpenga faisant la présentation du livre


La soirée s’est terminée par le partage autour d’un cocktail pendant que dans les têtes des invités raisonnait la phrase : « pas le Congo sans moi ».

Ainsi, il nous a fallu une soirée avec les paroles d'espoir et du Solfège d'espoir pour éliminer le désespoir, nourrir en nous l'amour de la patrie, l'amour du prochain et croire à un avenir meilleur avec AveC

Comité AveC

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire