Fady ambroisE

Hello ! C'est ici que NOUS partageons sur la vie au quotidien : poèmes, pensées, analyses et interviews. N'hésitez pas à nous laisser vos avis en commentaire !

Abonne-toi par email 📩

dimanche 21 février 2016

Au tour de la Bible

La BIBLE : ouvrage de référence et d’autorité dans un domaine donné.
Dans un cadre religieux, la définition la plus proche est que c’est le livre sacré des juifs ou des chrétiens. Pour tout chrétien, la bible c’est la parole de Dieu. Elle est la référence pour tout croyant qui ne peut marcher, agir ou prêcher sans s’y référer.



Mais qu’est ce vraiment la bible?
La Bible est un ensemble des plusieurs livres des hommes de Dieu. Des hommes auprès desquels Dieu s’était révélé pour annoncer une nouvelle, pour remplir une mission.  Certains messages étaient propres à l’époque et destinés à une nation déterminée  donc ils étaient limités dans le temps et dans l’espace. Et d’autres concernaient les anciens temps, les temps actuels et même la fin de temps.
Ce que beaucoup de chrétiens refusent d’admettre est que Dieu a utilisé aussi d’autres personnes d’autres nations, d’autres continents et dans cette même époque, mais qu’on ne retrouve pas dans la Bible tout simplement parce qu’elle est limité dans un espace donné qui est Israël.

La Bible nous montre comment Dieu a évolué avec un peuple. C’est en quelque sorte l’histoire d’Israël, qui à travers Jésus Christ et ses disciples s’est propagée le monde entier.
Pour moi, la Bible n’est pas à elle seule la parole de Dieu, mais elle a la parole de Dieu. Dieu est universel. Il s’est révélé et se révèle à plusieurs personnes, des différentes nations et de façon différente.
Il n’y a pas une formule unique par laquelle Dieu se révèle aux gens et qui sert de référence pour toute révélation. Dieu utilise de fois la même méthode de fois une autre. Il choisit plusieurs personne pour une même mission et ou leurs donne chacun sa mission qui se diffère de l’autre. Il a utilisé Moïse pour libérer le peuple d’Israël en Egypte, à Jonas d’aller prêcher à Ninive, à Isaïe d’annoncer la venue du Messie et à Jean Batiste d’annoncer et de préparer son arrivé.
Résumer Dieu que dans la Bible revient à le limiter, lui et ses possibilités. Si aujourd’hui un indien, un africain, un autre asiatique, etc. se présente à toi avec un message, un conseil où il te ramène sur le droit chemin, mais tiré de l’enseignement d’un prophète qui a vécu des années avant ou après Jésus Christ dans un autre espace que l’Israël, qui ne figure point dans la Bible. Ne vas-tu pas le croire parce que ce dernier n’y est pas cité ? Pendant que Dieu agissait avec l’Israël, n’agissait-il pas  avec d’autres nations ?

La Bible est une référence des manifestations divines parmi tant d’autres. Elle n’est qu’un échantillon de la grandeur divine.
Dieu a agi, agit et continuera à agir. Il suffit de marcher selon sa volonté, et sa volonté, il nous la fait savoir à travers ses envoyés qu’il choisit quand il veut et où il veut.
Un chrétien voudrait que toute personne qui dit avoir reçue une révélation de la part de Dieu la puise dans Bible ou qu’on retrouve sa révélation dans la bible même si ce dont-il parle n’a rien avoir avec l’époque biblique. C’est-à-dire que c’est un nouveau phénomène qui n’a pas existé dans le temps  de l’ancien ou du nouveau testament. « Il n’y a rien de nouveau sous le soleil ».

De nos jours, des églises pullulent comme des champignons avec des pasteurs qui prétendent avoir des révélations. Promeuvent tous Jésus Christ chacun de son coté et à sa manière mais deviennent entre eux des ennemis. Certains résument leurs révélations par un verset biblique qui n’a rien à avoir avec ce qu’ils font et qui consiste en fait une mission de Dieu donné à une autre personne, pour une époque et pour une nation bien déterminée.

Dieu est pour tout le monde. Il est universel. Il choisit qui il veut, quand il veut où il veut et comme il veut.
« Les voies du seigneur sont impénétrables », « Éternel répond tant tôt dune manière, tant tôt d'une autre ».
DIBAYA WISHIYA F.A

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Amour coupable