Abonne-toi par email 📩

samedi 10 décembre 2011

Ville morte à Kinshasa

Rien ne marche à Kinshasa depuis le 5 décembre.
Depuis 5 en attente des résultats de l'élection présidentielle à Kinshasa les marchés étaient à moitié vide, on retrouvait les enseignants seuls dans les salles de classes de même pour les universités et les employés des entreprises privées partaient au travail avec crainte. Cela était dû au fait que la population craingnait des éventuels soulèvements et affrontements, on pouvait voir les jeeps de police et policiers armées jusqu'au dent qui circulaient à tour de rôle la ville comme si y allait-il eu avoir la guerre.
À l'annonce de la victoire de Joseph Kabila par le président de la CENI Daniel Ngoy ce vendredi 9 cela s'est encore à gravé, Etienne Tshisekedi rejete les résultats et s'auto proclame président de la république, on pouvait voir du fumé et entendre des coups des bals partout.
Personne n'ose parler du retour normal des activités et ceci risque de durer longtemps.

1 commentaire:

L'enfance de mon enfance