Fady Ambroise

Hello ! C'est ici que NOUS partageons sur la vie au quotidien : poèmes, pensées, analyses et interviews. N'hésitez pas à nous laisser vos avis en commentaire !

Abonne-toi par email 📬

lundi 28 octobre 2019

F’a lu : « Un mariage pour Noël » de Lucy Monroe

Salutations chères lectrices, et chers lecteurs !

Je vous annonce la création d’une nouvelle rubrique sur mon blog : « F’a lu ». Ici, il sera donc question de vous parler de mes coups de cœur littéraires. Une manière pour moi de vous faire aimer (ou détester ? lol) un livre… pourquoi pas un son ou un film qui renvoie à la littérature.

J’ai de plus en plus la flemme de finir un livre, et je pense que cette décision va me permettre de lutter contre cette paraisse, pousser ma curiosité de lire davantage, et vous faire apprécier un livre et plus encore : vous faire découvrir la sphère littéraire congolaise.


Je vous parlerai donc des livres qui font la queue dans ma bibliothèque (espérant y arriver) et des autres ouvrages de nos auteurs qui me seront soumis. Je vous parlerai du livre sans le spoiler trop, sinon comment est-ce que vous irez le chercher ? Et j’attends de vous, des réactions en commentaires ou par mail. Les auteurs désireux de voir leurs œuvres faire objet dans cette rubrique peuvent m’écrire par mail fady.ambroise@gmail.com.

Un mariage pour Noël
« Un mariage pour Noël » est un roman de Lucy Monroe, éditions Harlequin, collection Azur. Oui, c’est un « Harlequin ». Et puis quoi ? Je lis aussi les romans dits à « l’eau de rose ». J’aime les histoires, l’intrigue et les suspenses qu’ils regorgent.


C’est sur 150 pages que l’auteure raconte cette histoire d’amour au déroulement inhabituel. Audrey, une employée ordinaire de la banque d’affaires Tomasi va importuner son patron, Mr Vincenzo Tomasi, en lui soumettant sa candidature au poste de compagne. Vincenzo a lancé une offre, une offre dont Audrey n’était pas censé être au courant. Quelle indiscrétion ! Vincenzo avait demandé à son assistante de lancer discrètement une offre : 10 millions de dollars pour celle qui va s’occuper de ses neveux, la candidate devra remplir le rôle de mère pour les petits. Qui ne serait pas tenter pour cette somme ?

La seule raison pour laquelle Audrey avait sauté sur l’occasion était uniquement de pouvoir assurer les études de son frère, Toby, dans une prestigieuse université (du moins la raison qu’elle s’était convaincue être l’unique), vu qu’ils étaient depuis un moment abandonnés par leurs deux parents. Audrey se retrouve donc dans une aventure qu’elle n’avait nullement soupçonnée les contours et qui va la chambouler les sentiments…

Le roman prêche sur l’amour fraternel, la place de la famille et les rôles des parents. Il y a aussi l’homophobie qui est dénoncée. Ce qui m’a tiqué : Toby le frère d’Audrey est gay. Voilà pourquoi leurs parents les ont rejetés. C’est devenu maintenant monnaie courante, voir l’un des personnages principaux, à l’hollywoodienne, jouer le rôle d’homosexuel.

Ce que j’ai beaucoup adoré dans ce roman c’est le sens du détail et de la description. Les détails et les descriptions des lieux, des personnages, des goûts, des émotions, du temps,… permettent aux lecteurs de se plonger dans le décor du roman et de vivre avec les personnages au fur et à mesure de la lecture. C’est un roman plein d’émotions ! Surtout pour nous les sensibles aux larmes faciles.

Voulez-vous aussi nous raconter un livre ? Faites-le !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

🤗Dites nous ce que vous pensez de cet article !

Abonne-toi par email 📬

Plume & Flûte, un livre de Fa. Wishiya Dibaya aux Éditions Mabiki

Bonjour chers lecteurs et chères lectrices, Ça fait un bail, je sais ! Mais pour me rattraper : je vous amène une bonne nouvelle, ...