Fady Ambroise

Hello ! C'est ici que NOUS partageons sur la vie au quotidien : poèmes, pensées, analyses et interviews. N'hésitez pas à nous laisser vos avis en commentaire !

Abonne-toi par email 📬

jeudi 19 septembre 2019

Junior Mata, le Vice-Ministre des Finances du 1er gouvernement Fatshi

Après huit mois d’attente, le tout premier gouvernement de la République Démocratique du Congo sous la présidence de Félix-A. Tshisekedi Tshilombo a vu le jour le 26 août 2019. En son sein : des nouvelles personnalités aux postes clés des Finances, des Mines, de la Défenses, des Affaires étrangères et de l’Intérieur. Parmi ces nouvelles têtes on compte notamment Monsieur Junior Mata M'elanga, Vice-Ministre des Finances. 

Soucieux d’en savoir plus sur ce nouveau  Vice-Ministre des Finances, nous vous avons concocté un portrait qui nous apprend sur ses origines, ses études, ainsi que son parcours professionnel et politique.
Qui est Junior Mata ?

Né le 04 novembre à Kinshasa capitale de la RDC, Junior Mata M'elanga, originaire du territoire de Bomongo (province de l’Équateur) est fils de Monsieur Henry Bobunda Mata et de Madame Jeannette Muzingu. Il est troisième d’une famille de 7 enfants dont 3 filles et 4 garçons. 
Il passe son enfance à Yolo-Sud (l’un des quartiers de la commune de Kalamu) qu’il quitte ensuite à l’âge de 10 ans pour le quartier Mombele à Limete. Un quartier qui le voit grandir et se métamorphoser en portant diverses casquettes : étudiant, bénévole, auditeur, marié, père, homme politique,...

Parcours scolaire, universitaire et postuniversitaire

Junior Mata a fait ses études maternelles et primaires respectivement  à l’École Massamba et à l’École Mboloko-Les Gazelles, les deux à Yolo-Sud.

Il va poursuivre ses études secondaires au Collège Saint Raphaël où il sera sélectionné parmi les élèves devant sensibiliser les autres Raphaëlois sur les proverbes, dictons et citations, d’où son attachement à la littérature et la Culture…

Après l’obtention de son diplôme d’État en Pédagogie Générale à l’École Mboloko-Les Gazelles, Junior Mata va entamer ses études supérieures à l’Université Catholique du Congo, UCC où il va décrocher un Diplôme de Licence en « Économie et Développement », Option : Finances, avec 3 distinctions successives au cours des trois dernières années.
En 2016, il obtient un Master en « Techniques Bancaires » de l’École supérieure de la Banque du groupe CFPB (une institution française), où il sera à la même occasion avec brio, « Meilleur Lauréat » de la Promotion 2016.
Junior Mata lors de la remise du diplôme de Master en "Techniques Bancaires"


Convaincu que la vie est une école dont l’apprentissage ne s’arrête jamais : Junior Mata est détenteur d’une cinquantaine de certificats des formations dans plusieurs  thématiques dont : les Finances ; l’Audit interne ; la Banque ; le Risque ; la Fiscalité ; la Comptabilité ; … Il est actuellement en pleine formation organisée par l’IIA (The Institute of Internal auditors, basé aux USA) pour obtenir le CIA (Certifcate of Internal Auditors).
Junior Mata au siège de la Banque des États de l'Afrique Centrale, BEAC au Cameroun pour l'examen de l'École Supérieure de la Banque.
Parcours professionnel et politique

À 14 ans, vers les années 90, Junior Mata fut le tout premier Jeune animateur en RDC (Zaïre à l’époque) avec à la clé, la présentation des programmes dédiés aux enfants et aux jeunes sur les antennes de la Radio Catholique Elykia dont l’émission « Jeudi-Junior » et quelques interventions à la Radio FIKIN à l’ouverture de la Foire Internationale de Kinshasa pendant ses vacances. Déjà, Il aura été en interaction avec le Pouvoir Public et les Partenaires au Développement dont l’UNICEF ainsi que quelques partenaires du secteur privé dont COWBELL, BRALIMA et Biscuiterie Union avec comme principal rôle celui de vulgariser la convention relative aux droits de l’enfant. Un programme qui était soutenu par le feu Président Joseph Mobutu à travers son conseiller Yamba Yamba.

Étudiant à l’UCC, Junior Mata passera un stage dans le cabinet d’audit Business Consultance où il sera par après retenu comme « Assistant Financier », puis passera trois mois à FINCA en tant qu’Agent de Crédit.

En 2008, il rejoint la Banque Commerciale du Congo (BCDC), une entreprise dans laquelle Junior Mata va exceller jusqu’à devenir « Chef de service principal » au cours de sa dernière année avant son élévation au rang du Vice-Ministre des Finances après y avoir occupé successivement les postes de : Contrôleur Interne, Responsable Adjoint du Contrôle opérationnel puis Auditeur Interne. C’est dans ce cadre précis qu’il est actuellement membre du Bureau de l’Institut des Auditeurs Internes du Congo affilié à l’IIA Global, basé aux USA.

Junior Mata est aussi commissaire aux comptes de la CIELTS (Coalition Inter-entreprises pour la Lutte Contre le Tuberculose et le VIH/SIDA).

Lancement des activités de la caravane motorisée du Tam Tam de la planification familiale couplée du dépistage volontaire au VIH avec l'appui du Fonds des nations unies pour la population et l ABEF/ND en juillet 2016.

Parallèlement à ses activités professionnelles, il a aussi été Coordonnateur de l’ASBL « Action pour le Développement des Jeunes » ; Membre de la plateforme RACOJ/SIDA, Membre de l’ « Assemblée Générale du Conseil National de la Jeunesse » et a participé à l’élaboration de la Politique Nationale de la Jeunesse ainsi qu’à l’élaboration du Plan d’Action Nationale pour l’Emploi des Jeunes.

De courant Socio-démocrate et Tshisekediste, Junior MATA se fera vite remarquer au sein de l'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) et assumera plusieurs fonctions telles que la vice-présidence de la «Commission égalité entre Homme et Femme », poste qu’il occupe jusqu’à ce jour.

Fort de son bagage intellectuel et culturel, Junior Mata deviendra Coordonnateur National de la « Nouvelle Génération Tshisekedi » (NGT), une structure au sein de l’UDPS et initiera l’ « Association des Jeunes Professionnels de l’UDPS » (AJPRO/UDPS) afin de rassembler la crème intellectuelle du parti au pouvoir.

Et il se verra nommé « Vice-Ministre des Finances » du gouvernement Sylvestre Ilunga Ilunkamba sous Ordonnance n°19/077 du 26 août 2019, puis investi le 6 septembre 2019 par le parlement. Une fonction pour laquelle il compte tout mettre en œuvre pour l’assumer comme il se doit. 

Dimanche 15 septembre 2019, Junior Mata sera désigné : "Conseiller principal" de la Lina (Ligue Nationale des Anamongos). Une structure réunissant la descendance « Mongo ». Une descendance parmi laquelle on compte plusieurs leaders et acteurs économiques du pays : ministres, honorables, scientifiques, officiers, professionnels, étudiants, leaders communautaires...
Junior  Mata M'elanga à l'Hôtel Béatrice lors de la rencontre de la LINA le 15 septembre 2019.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

🤗Dites nous ce que vous pensez de cet article !

Abonne-toi par email 📬

Plume & Flûte, un livre de Fa. Wishiya Dibaya aux Éditions Mabiki

Bonjour chers lecteurs et chères lectrices, Ça fait un bail, je sais ! Mais pour me rattraper : je vous amène une bonne nouvelle, ...