L'attente (Part 1)

Je traverse ce couloir de la Clinique, de la rotonde au local CPN. Il faut voir les visages qui expriment : le dégoût, la tristesse, le dédain, l'épuisement, l'empressement et l'impatience. On se rend compte d'un coup, qu'elles ont besoin d'air, besoin d'espace; qu'elles s'étouffent ; qu'elles portent une charge. Un poids qu'elles désirent s'en débarrasser, mais au moment opportun. C'est ainsi qu'elles en prennent bien soin. C'est une peine qu'elles ont cherchée sans relâche, qu'elles ont acceptée, avec laquelle elles sont si fières (même si parfois le masque qui accompagne le package n'exprime pas bien cette joie).
Je suis devant le bureau du gynécologue. On me l'a recommandé pour son expérience et les femmes font tellement d'éloge sur lui que je me suis obligé de le rencontrer. 

Devant sa porte, une longue file d'attente. Des visages que je n'ose même pas fixer. Elles sont là. De toutes les couleurs (il n'y a que la race noire), de toutes les formes et dimensions. Quelle fertilité ! 

Dans cette attente, un marché se crée: des vendeurs ambulants qui font des va-et-vient pour l'intérêt des gros appétits qui ne demandent qu'à grignoter.

Moi, je prends ma place entre ces rondeurs et j'attends l'appel de l'infirmière. 

Dans mon ennui, je me mets à vous écrire...

Commentaires

Rejoignez -nous sur Facebook

À lire également

Rossy Mukendi : rêve amer 💔

La prière 🙏 et le travail👨‍💻, quoi privilégier ?🤷‍♂️

Taxi pe emati ? 🤔 Tozo tala kaka 🤦‍♂️

Message d'Arnaque: Hydro Quebec- DOSSIER DE CANDIDATURE AU SEIN D'EMPLOIS QUEBEC

Les images des quelques actreurs et actrices de NOLLYWOOD

Le Prophète Kadima Souverain Sacrificateur

La prière et le travail, quoi privilégier ?