Un vendredi pas comme les autres

Chaque vendredi c'est presque pareil, on se lève, on mange aprèss'être lavé, on sort pour l'église, après quelques salutations à la famille, on rentre dormir. Mais celui-ci étaitdifférent (14/7/2017). Est-ce un vendredi 13? 
Après culte, nous nous sommes rendus à l'arrêt de "Lemba-terminus" pour prendre un taxi de victoire et rentrer à la maison après quelques courses.
Il était 19 heures passées quand on s'est décidé ma femme et moi de prendre le bus "Esprit de vie". Avec la nouvelle imprécise tombée dans les après-midis (oh mascarade, oh Kamwena, tantôt Ne Muana, etc), qui n'était pas pressé de rentrer chez soi ? Ou prendre le risque d’entrer dans un taxi-ketch (kaka boye)? Une fois dans le bus je remarque que la majorité était en Uniforme. Dans un bus ? Détendez-vous ! Pas des militaires, sûrement qu’ils avaient une fête comme c'est vendredi, ou plutôt un groupe de chorale vu qu'ils étaient habillé en un même pagne (belle couture en pa…

La prochaine voie


La vie est parsemée des choix,
pétrie des principes et lois.
Le temps est son roi.

Sache lire les signes de temps.
Car celui-ci est la symbiose des saisons
Et la raison  n'aura pas toujours raison.

A la quête d'une vie meilleure,
Il est important d'écouter sa voix intérieure.
car celle-ci saura réellement quelle est la prochaine voie.
Ne jamais minimiser la puissance de la foi.

Il te sera demandé de faire des choix.
Mais le plus dur dans le choix c'est d'en faire un.

Quelque fois cette voie semblerait être noire,
Tu ne devras pas croire parfois.
Car la foi sera cette force qui te permettra de continuer malgré  les deboires.
Et ce qui te fera vivre,  c'est l'espoir.
La lumière finira par jaillir.

Maintenant c'est  à toi de choisir de croire.


Paul Kris ebongo, Écrivain et poète

Commentaires

Rejoignez -nous sur Facebook